Êtes-vous prêts pour janvier? — Analyse des besoins de formation

Vous avez l’intention d’offrir une formation en ligne en janvier? Vous vous dites que ce n’est pas si difficile, que 7 ou 8 semaines, c’est en masse pour tout faire? Donc, vite, attelez-vous à la tâche!

L’analyse des besoins de formation

Les apprenants

Pour partir du « bon pied », il est essentiel de bien comprendre sa clientèle cible, celle à qui vous allez offrir votre formation.

  • Quel âge ont vos apprenants?
  • Leur scolarité et leur éducation?
  • Leur milieu de vie?
  • Leur profession?
  • Leurs habitudes d’apprentissage? etc.

Vos stratégies d’apprentissage ne seront pas les mêmes si vos apprenants sont peu scolarisés ou très scolarisés. Dans le meilleur des mondes, vous devriez analyser leur cheminement personnel, socioéconomique, socioaffectif, leurs capacités (ou défis) sur le plan physique et psychologique, leurs caractéristiques cognitives, etc. Bref, il faut en savoir le plus possible sur vos futurs apprenants. L’analyse des apprenants pourrait ressembler à définir une clientèle cible pour une entreprise, mais axée sur la formation et le style d’apprentissage.

Les besoins de formation

Vous devez aussi analyser les acquis de vos apprenants pour bien déterminer votre contenu. Par exemple, vos apprenants connaissent le logiciel de traitement de texte, mais votre formation va leur montrer comment créer des documents modèles. Donc, quelles sont les notions du traitement de texte que maîtrisent déjà vos apprenants? Quel est l’écart entre les notions actuelles et celles que vous voulez que les apprenants aient acquises à la fin de la formation. En fait, vous voulez amener vos apprenants de la situation de départ Actuelle à la situation d’arrivée Souhaitée. Le contenu de votre formation sera l’écart entre les 2 situations : Souhaitée – Actuelle = Besoin de formation.

Pour la suite

On procède comment pour obtenir une analyse des besoins de formation? En gros, des entrevues avec les personnes qui vont avoir besoin d’acquérir de nouvelles compétences. Ça pourrait être aussi des sondages. Pour certaines compétences, ça pourrait être un test diagnostique, un peu comme on fait pour les cours de langues. Évidemment, il n’est pas possible de tout savoir, mais l’important est de trouver le plus d’informations possible.

Dans les prochains textes, il sera question, entre autres, des objectifs d’apprentissage, des stratégies d’apprentissage, de l’implantation.

En attendant, vous pouvez consulter ma page de services et de contact. Vous pouvez aussi écrire un commentaire sur ma page Facebook.

La conception pédagogique, mais c’est quoi au juste?

– Bonjour, je suis conceptrice pédagogique.
– … oui…

Tu le vois tout de suite que ce « oui » est « oui » de politesse. En fait, ton interlocuteur ne sait pas très bien ce qu’est la conception pédagogique… du moins, pour le moment.

– Donc, tu travailles dans une école.
– Non, mais je pourrais. J’aide les formateurs et les formatrices…
– Dans les écoles?
– Non, pour leurs formations, soit en entreprises, soit leurs propres formations.
– Mais, c’est quoi le lien avec la pédagogie?

Cette discussion fictive, je l’ai souvent eue avec d’autres personnes et je ne suis pas la seule qui se fait régulièrement demander : mais tu fais quoi au juste?

Conception pédagogique

Comme plusieurs me posent la question et ce domaine semble flou, je vais vous expliquer en quoi consistent les tâches d’un concepteur pédagogique.

Dans le vaste monde de l’ingénierie pédagogique ou de la technopédagogie

Premièrement, on peut rencontrer plusieurs titres différents : technopédagogue, ingénieur pédagogique ou de formation, concepteur pédagogique ou de formation et consultant. D’ailleurs, peut-être que l’expression « conception de formation » induit moins en erreur. En fait, c’est surtout que la pédagogie, c’est une discipline qui ne se limite pas qu’à un contexte scolaire.

Tâches en conception pédagogique ou plutôt de formation

Comme le mot pédagogique semble rendre confus plusieurs, je vais utiliser l’expression : conceptrice de formation. Mais concrètement, je fais quoi en tant que conceptrice de formation? En gros, j’aide des entreprises ou des formateurs à mettre sur pied des formations. Pour y arriver, je peux intervenir sous plusieurs aspects.

  • Analyser les besoins d’apprentissage et cibler ceux qui feront la différence.
  • Choisir le meilleur moyen de diffuser la formation ou le contenu d’apprentissage.
  • Décrire les objectifs d’apprentissage clairs, mesurables et efficaces.
  • Choisir les bonnes stratégies d’apprentissage.
  • Créer des scénarios d’apprentissage.
  • Créer des outils d’apprentissage.
  • Créer des évaluations et évaluer la formation et les apprenants.
  • Être le lien entre l’expert de contenu et la formation.

Évidemment, les tâches, le rôle et les compétences d’une conceptrice de formation sont beaucoup plus complexes et nombreux que ceux présentés dans ce résumé. Donc, suivez-moi sur ma page Facebook ou ici sur mon blogue pour en apprendre davantage sur les possibilités d’aide pour vos formations.

Si vous voulez plus d’information sur le domaine de la conception pédagogique, voici quelques liens.

http://www.accp-caid.org
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ingénieur_pédagogique

Contactez-moi pour plus d’informations : ici ou encore sur ma page Facebook.